Les étonnants résultats de Nutriscore

Nutri-score-un-nouveau-logo-nutritionnel-appose-sur-les-produits-alimentaires_image_slider-700x320 - copie 2La table nutritionnelle, c’est bien, mais ce n’est pas très lisible. On est pressé(e), on n’en lit au mieux qu’une ligne, celle des calories ou de notre marotte du moment (sel, acides gras saturés, sucre). Or malheureusement, il faut faire la synthèse de TOUTES les lignes pour se faire un idée juste.

Le ministère de la santé nous a donc concocté Nutri-score, qui fait le calcul à notre place. Voici quelques produits classés par nombre de calories croissant:

Capture d’écran 2017-05-29 à 10.50.08

 

Je finis en ce moment le guide d’achat sur le poulet et volailles festives et il y a une partie sur les produits transformés. Avec sa panure frite et son cœur de fromage fondu, je m’attendais à ce que le cordon bleu soit une aberration nutritionnelle. Et bien non ! Un cran de moins seulement que le poulet rôti et même score que la côtelette de porc grillée.

Ce système, choisi par Serge Hercberg, professeur de nutrition à l’université de médecine de Paris 13, président du PNNS etc. …, a été développé par l’équipe de Mike Rayner à Oxford, puis testé par l’Anses, bref, il ne s’agit pas d’un jeu de pastilles concocté sur un coin de serviette en papier. Le système de notation attribue des points négatifs selon le nombre de calories mais aussi d’acides gras saturés, de sucre, de sel et des points positifs s’il y a des protéines et des fibres. Ce qui explique que les spaghettis aient un bon score malgré leurs 354 kcal : ils ne contiennent aucuns des autres éléments pénalisants.

Depuis mars 2017, les entreprises de l’agroalimentaire qui le souhaitent peuvent apposer le Nutriscore de leurs produits. Pour une raison obscure, des industriels (1) ont développé leur propre système de notation, Nutri Repère. Ce système est calculé à la portion et non au 100g et nous savons à quel point la taille des portions est bidouillée. Mais passons. Voici la comparaison des deux étiquettes : je suis partie de celle choisie par NutriRepère pour illustrer son site (2) et je l’ai convertie en Nutriscore

Capture d’écran 2017-05-17 à 11.30.53

D’un autre coté, bleu, c’est plus reposant.

Si vous voulez connaitre le Nutriscore des marques récalcitrantes, Que Choisir met à notre disposition un calculateur en ligne:

https://www.quechoisir.org/calculateur-etiquetage-nutritionnel-n22155/

Goût, santé, environnement, retrouvez infos et conseils pratiques dans mes guides d’achat, en vente sur AmazonFnac ou en  librairie.

Sources

(1) : Coca Cola, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo et Unilever

(2): http://www.nutrirepere.fr/fr/

8 réflexions sur « Les étonnants résultats de Nutriscore »

  1. ah ! Enfin le retour de la newsletter ! Bon pas convaincue par Nutriscore car avant de manger 100g de Nutella ou 100g de Ketchup, il y a de la marge alors que 100 de cordon bleu degueu, on y arrive vite. je dis Non! à l’amalgame, comparons ce qui est comparable. poulet grillé-cotelette-cordon bleu oui mais tout mettre dans le même panier, les boissons les sauces etc… n’a pas grand sens, je trouve. Mais ça n’est que mon avis et je remercie la démocratie de laisser tout à chacun s’exprimer 😉

    • Evidemment, mais un peu + un peu + un peu = beaucoup. Si on remarque qu’on achète une grande quantité de produits D et E, c’est le moment de se poser quelques questions.

  2. Ping : Les céréales à petit déjeuner passées à la loupe | Mes Courses à la Loupe

  3. Oui c’est vrai. C’est à regarder le chariot qu’on peut prendre conscience et je pense aux enfants qui en grandissant découvre des choses pas vraiment saines pour eux… Un parfait apprentissage accessible aux grands comme aux petits !

  4. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours trouvé le Nutella totalement écoeurant ! D’ailleurs certains charlatans affichent « crêpes au Chocolat » en lieu et place de « Crêpes au Nutella » ! Il faut à mon sens n’avoir aucun goût et même une langue en plâtre pour oser proférer de telles inepties ! A savoir, « SUPER U », à ma connaissance, n’utilisent pas Nutri-score ! Pour ma part, ne pas jouer le jeu, pas d’achat !

  5. En effet quand j’ai vu que certain fromage étaient classé E (le pire) Par ex Roquefort… Cela a de quoi laisser pour le moins sceptique…
    Coca=B
    Roquefert=E
    Je vous laisse faire vos propres conclusions….

    • Rien à voir avec une quelconque théorie du complot ou des lobbys…
      C’est juste que le nutriscore est là pour comparer ce qui est comparable. Une pizza A ou B sera plus saine qu’une pizza D ou E. Un soda B sera plus sain qu’un soda D. Un fromage B sera plus sain qu’un fromage E.

      Pour reprendre l’exemple donné ici, j’espère qu’il est évident pour tout le monde que des haricots verts A seront plus sains que les spaghettis A, ou que des fruits au sirop B seront plus sains que du Coca-Cola B, et même que des spaghettis A cuits dans l’huile ou un soda Light A… (Surtout si l’on ne boit pas ledit sirop !)

      Donc, le nutriscore, c’est un bon repère, mais seulement pour comparer ce qui fait partie du même type de produits, l’idée étant qu’on ne va pas remplacer du Coca par des haricots verts, un cordon bleu, ou de la glace…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.