Compenser son billet d’avion, combien ça coute?

 

Nous voudrions aller passer le week end à Paris mais d’un point de vue climatique, est-ce bien raisonnable ? Les amis ou la planète ? Et pourquoi pas les deux ? Combien est-ce que ça me couterait de compenser les émissions carbone du vol ?

Tout d’abord, combien allons nous émettre ?
J’ai fait plusieurs simulations et les résultats sont très variables:

Emissions Carbone pour 4 aller-retours Paris-Toulouse en classe éco

Dans un article paru au Journal du développement durable, le président d’Air France défendait son mode de calcul en arguant que ses Airbus étaient particulièrement économes en kérosène, contrairement au coucou moyen qui avait servi de base aux calculs de l’Ademe.

Notons que d’après l’Ademe, un vieil avion énergivore détraque moins le climat qu’une voiture avec 4 personnes à bord :

(Ces chiffres sont par voyageur, ceux du tableau précédent sont pour 4 personnes)

Compensons

Les ONG ont des projets qui génèrent des crédits carbone. CO2 Solidaire par exemple propose de remplacer les feux de bois maintenus par trois pierres par de petits fourneaux à bois, construits sur place, au Congo. Outre la réduction des emissions carbone et des ravages divers liés à la reforestation, la cuisinière à moins chaud, respire moins de fumées toxiques, passe moins de temps à ramasser du bois et des emplois sont créés (1).

Le cout de la tonne de CO2 économisée est très variable selon le type de projet :

source: http://www.info-compensation-carbone.com/comprendre/economie-du-carbone/

Mais les ONG nous donnent rarement ce détail. Elles calculent leur cout moyen en interne, avec un résultat substantiellement supérieur :

La différence vient de ce que leurs projets ont d’autres dimensions (sociales par exemple) et bien sûr, des couts de fonctionnement (20% en moyenne)

Ces ONG sont-elles sérieuses ?

Il existe tout un tas de certifications que doivent obtenir les projets pour pouvoir émettre des crédits carbone (2). Un site de l’Ademe aide les particuliers souhaitant compenser leurs émissions à trouver un tel projet. Vous définissez le projet qui vous plait et la plateforme vous liste les ONG françaises répondant à vos critères via un lien vers leur site web (3).

My Climate.org ne figure pas dans le panel car c’est une ONG suisse.

Conclusion

Les émissions liées au transport aériens sont telles qu’elles annulent tous les efforts qu’on fait par ailleurs en mangeant moins de viande, en se déplaçant à vélo etc.  Mais on peut se permettre cette entorse en toute bonne conscience et pour un cout très modique: il suffit de la compenser!

Notes

(1) https://co2solidaire.org/projet/congo/

(2) http://www.info-compensation-carbone.com/comprendre/les-standards-registres-carbone/

(3) http://www.info-compensation-carbone.com/le-guide-de-la-compensation-carbone/#particulier

2 réflexions au sujet de « Compenser son billet d’avion, combien ça coute? »

  1. C’est marrant on en parlait à table hier soir. On se demandait au point de vue impact sur la planète, si c’était bien raisonnable aux familles qui sont maintenant souvent éparpillées aux quatre coins du monde, de chercher à se réunir pour les fêtes (par exemple). Et de savoir que la dinde qui atterrit elle aussi sur la table pour l’occasion n’arrange pas les choses… Voila un article bien a propos. Si seulement on pouvait voyager comme le Père Noel !!

    • Les volailles n’ont pas une grosse empreinte carbone. Evidemment, manger végétalien est mieux mais il n’y a pas de quoi se gâcher la fête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.