Comparateur d’écogestes: manger moins de viande

En 2006, la FAO tirait la sonnette d’alarme en annonçant que l’élevage produit 18% des gaz à effet de serre, soit plus que le secteur des transports (13,5%). (1). Vous vous rappelez la dernière fois que vous vous être retrouvé englué dans les embouteillages sur un périphérique? Et bien les vaches font pire à notre planète.

Le soir, j’annonçais donc à mon mari et mes filles que la viande était mauvaise pour la planète et que désormais, au dîner, on mangerait végétarien.

A une phase de consternation s’ensuivit une phase de guérilla : si on mettait juste un petit peu de viande pour le gout, par exemple des lardons, ne pouvait-on considérer que le plat était toujours végétarien ? Etc. Depuis, mes ados se sont faites à l’injustice de l’existence (mon mari était déjà au courant).

Cet écogeste est-il efficace?

Tout d’abord, devons-nous supprimer toute viande ou principalement ce que l’OMS appelle la viande « rouge », terme sous lequel ils regroupent toute viande de mammifère, y compris le veau et le porc? Dois-je cuisiner végétarien (avec produits laitiers et oeufs)? Végétalien/vegan?

A l’aide de la base de données Food GES de l’Ademe, je calculais l’empreinte carbone associée à 4 plats:
– steak purée
– poulet purée
– gratin dauphinois
(choisi parce que la partie féculents est assez semblable aux précédents)
– curry de légumes + dalh (lentilles)

La réponse est contrastée:

(détails de calculs en fin d’article)

Ce n’est donc pas la viande qui est en cause, mais la viande de ruminants. En effet, le problème du boeuf, du mouton et de leurs rejetons est qu’ils pètent et rotent du méthane à longueur de journée. Ce n’est pas le cas des volailles ni même du porc qui, malgré sa mauvaise réputation, sait se tenir en société.

Les plats végans sont les meilleurs pour le climat mais si on réduit la viande de ruminants, on a déjà fait un geste non négligeable pour la planète.

Quel est l’efficacité de cet écogeste comparé à d’autres?

En remplaçant de la viande de ruminants par du poulet ou du porc une fois par semaine, j’économise 200 kg de CO2 par an. Si je le fais deux fois par semaine, 400 kg etc.

Retrouvez cette barre dans le tableau comparatif des écogestes que j’ai analysés à ce jour. Suspense…

Source et calculs

(1) rapport « Livestock long Shadow ».

Proportions par assiette
Viandes: 125 g de boeuf ou 125 g de poulet
Purée: 200 g de pommes de terre, 200 g lait, 12 g beurre
Gratin dauphinois: 200 g de pommes de terre, 200 g crème liquide, 75 g gruyère
Curry: 50 g de riz, 50 g de lentilles, 100 g de coulis de tomates, 150 g d’oignon et légumes frais de saison.

Empreinte carbone par assiette
Boeuf purée: 4,9 kg CO2
Gratin dauphinois: 1,31 kg CO2
Poulet purée: 1,13 kg CO2
Curry de légumes + dahl: 0,46 kg CO2

CO2 économisé: (4,9 – 1,13) kg CO2 x 52 semaines = 199 kg CO2 / an

3 réflexions sur « Comparateur d’écogestes: manger moins de viande »

  1. Très bien le renvoi sur le comparatif eco-gestes ! maintenant il faudrait l’avoir dans les magasins un peu comme YUCA, pour nous dire quel produit a une plus faible empreinte. Idée à creuser …

  2. Intéressant …et vraiment simple.. à mettre en pratique ! ….Quelques recettes , économes en CO2 , créatives ( on peut compter sur toi ! ) et faciles à exécuter seraient bienvenues …

    • Dans un premier temps, tu peux faire n’importe quelle recette sans viande de ruminant. Du poulet, du porc, omelettes, pizza, tu dois en connaitre plein.

      Les recettes végétaliennes sont moins courantes dans la cuisine française. Il y a les soupes de légumes mais ça ne suffit pas toujours à faire un repas. Les indiens ont beaucoup de recettes végétaliennes car c’est la seule culture où les « riches » (en fait pas tous, essentiellement la caste de brahmanes et les gens très religieux) ne mangent pas de viande. Du coup, ils ont une véritable gastronomie végétarienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.