On pollue plus en mangeant de la viande qu’en conduisant sa voiture

cowsEn 2006, la FAO tirait la sonnette d’alarme en annonçant que l’élevage produit 18% des gaz à effet de serre, soit plus que le secteur des transports (13,5%). (1)

Le soir, j’ai donc annoncé à mon mari et mes filles que la viande était mauvaise pour la planète et que désormais, au dîner, on mangerait végétarien.

A une phase de consternation s’ensuivit une phase de guérilla : si on mettait juste un petit peu de viande pour le gout, par exemple des lardons, ne pouvait-on considérer que le plat était toujours végétarien ? Etc. Depuis, mes ados se sont faites à l’injustice de l’existence (mon mari était déjà au courant).

Or, je crains d’avoir été laxiste. Lire la suite