Est-ce que je mange trop sucré?

sucreD’après l’OMS, le sucre libre ne doit pas dépasser 5% de nos apports caloriques journaliers soit 25g (6 cuillères à café) par jour chez l’adulte. L’objectif étant difficile à atteindre dans les pays industrialisés, l’OMS nous accordé un objectif intermédiaire de 50g par jour. Suis-je dans les clous ou est-ce que je mange trop sucré ?

Comment s’y retrouver vu que du sucre, il y en a partout ! entend-on deci delà. Certes, il y en a jusque dans les aliments salés, mais il y en a surtout dans les aliments sucrés :

Teneur moyenne en sucre de divers aliments, par portion

Capture d’écran 2018-04-09 à 19.42.22 - copie

Avec une boisson sucrée ou une barre chocolatée, on est au-delà de la recommandation journalière de l’OMS. Mais même avec un bol de céréales au petit déjeuner et un yaourt aux fruits à la fin de chaque repas,  nous voilà déjà à 64g, sans avoir même pris de soda, de Nutella ou de ketchup, sans avoir grignoté bref, en ayant l’impression de manger sainement !!!

Que faire ?

– réserver les boissons sucrées pour les occasions spéciales. Impossible de tenir les 50g de sucre par jour (sans parler des 25g) si on boit ne serait-ce qu’un verre de soda ou de jus de fruit.

– tous les gouters ne se valent pas (de 5 à 30 g de sucre)

– remplacer les céréales pour enfant ( 30 à 40 g de sucre/100g) par des céréales pour adultes (15 à 20g) (voir mon article sur les céréales à petit déjeuner)

– se restreindre à 2 aliments perçus comme sucrés (yaourt, gâteaux, céréales adulte) par jour (soit 35 à 40 g), le sucre caché dans les aliments salés se chargeant d’apporter le complément et de nous amener à 50 g….

L’OMS avait raison, difficile de tenir l’objectif des 25g avec des aliments transformés…

Goût, santé, environnement, retrouvez infos et conseils pratiques dans mes guides d’achat, en vente sur AmazonFnac ou en  librairie.

4 réflexions au sujet de « Est-ce que je mange trop sucré? »

  1. Bonjour!
    C’est toujours avec plaisir et enthousiasme que je lis vos billets: Informatifs, variés, sans morale lourde…

    Pour répondre à votre question: je préfère les écrits moins condensés. Je trouve que vos analyses est explications se trouvent dans le juste milieu et agréables à lire. Ce dernier billet est un peu trop « télégraphique » à mon goût.

    Je vous remercie pour tout ce beau travail et vous souhaite beaucoup de succès!

    Cordialement,

    Maria

  2. Merci pour cet article, pour compléter, je me posais la question concernant le sucre naturellement présent dans les fruits. Par exemple, est-ce une bonne idée de remplacer un yaourt par une pomme et une clémentine pour le goûter ? Ou est-ce que la teneur en sucre serait la même ?

    • L’OMS a exclu de ses 25 ou 50 g les sucres naturellement présents dans les fruits. Seuls sont pris en compte les sucres (y compris fructose) ajoutés

  3. Ping : Comment réduire le sucre au goûter | Mes Courses à la Loupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.