Faire ou acheter: le clafoutis

C’est le temps de cerises, qui est très bref car les oiseaux bouffent tout… C’est aussi le temps des clafoutis, un gâteau tellement facile à réaliser qu’on se demande si ça vaut la peine de l’acheter

Le clafouti est un flan dans lequel on a ajouté des cerises. Le nom est limousin, une région du Massif Central plus réputée pour ses vaches que pour ses cerises :

Alors pourquoi, pourquoi ! le Limousin est-il connu pour un gâteau à la cerise ? Je posais la question à Jean Malavaud, président de l’Association des Croqueurs de Pomme, Ouest Limousin, une association qui milite pour la sauvegarde des variétés fruitières régionales. « Il y a en Limousin une cerise à demi sauvage, la Franche Noire, noire comme la Bigarreau mais de petit format et très juteuse. C’est cette variété qui est traditionnellement utilisée dans les clafoutis. A cause de sa petite taille, elle est ajoutée telle quelle à la préparation, sans avoir été dénoyautée ».

Alors que les provençaux croquaient leurs grosses cerises bien charnues sans se poser de questions, les limousins étaient obligés de cuisiner les leurs pour les rendre plus attrayantes et ça les a rendu célèbres…

On trouve des clafoutis tout faits en hypermarché, notamment au rayon yaourts.

Mon clafoutis maison est-il meilleur que celui de La Laitière ?

Coté santé, j’ai reconstitué la table nutritionnelle de mon clafoutis maison (1). En bleu, les ingrédients différents :

Mon clafoutis est moins gras, moins sucré, contient plus de cerises mais grosso modo, est de même qualité nutritionnelle que l’industriel.
Le clafoutis industriel contient 3 ingrédients ultra-transformés (en italique), dont il semble qu’ils ne sont pas bons pour la santé (voir AUT : que dit la recherche ?)

Mon clafoutis maison est local, bio, moins d’emballages etc. A noter que les cerises sont très traitées et qu’il vaut mieux les acheter bios. Or il est difficile de trouver dans le commerce un clafoutis bio.

Coté goût, le clafouti La Laitière était bon. Outre qu’il était plus sucré, la principale différence était au niveau de la texture, moins ferme (ou plus moelleuse), surtout pour les cerises.

Le clafoutis est-il plus sain que d’autres desserts du rayon yaourt ?

Conclusion

Les produits industriels ne sont pas systématiquement l’œuvre de l’Antéchrist. Néanmoins, si on veut manger bio (ne parlons pas de local), le choix se réduit drastiquement ou les prix explosent. Or les cerises sont très traitées et faire un clafoutis ne prend que 10 minutes de préparation ! Si vous avez un ado sous la main, il peut le faire.

La recette!

  • 500 g de cerises fraiches ou au sirop
  • 4 œufs
  • 60g de sucre
  • 80g de farine
  • 50g de beurre fondu
  • 250 ml de lait
  • 1 c à café d’arôme d’amandes amères (optionnel)

Préchauffer le four à 210°.

Lavez les cerises et dénoyautez-les si vous en avez le courage. Répartissez-les dans un moule à manqué.
Mélangez les œufs et le sucre, puis tous les autres ingrédients.
Versez sur les cerises. Cuisez 35 minutes.

Note

 (1) La base de données Ciqual de l’Anses donne le profil nutritionnel de la farine, œufs, cerises, sucre etc. Puis j’ai multiplié par les quantités et ramené à 100g.

Faire ou acheter: les brownies

Les aliments industriels ont une table nutritionnelle, mais pas nos préparations maison. Nous partons du principe que le « fait maison » est plus sain mais qu’en est-il ?

 

A l’aide de la base de données Ciqual, qui donne le profil nutritionnel des aliments, j’ai reconstitué la table nutritionnelle de ma recette de Brownies puis je l’ai comparée à celle de deux marques du commerce  : Lire la suite

Faire ou acheter? La sauce burger

Les sauces en bouteille sont l’archétype de l’aliment trop gras, trop salé, trop sucré… et ultra transformé !

Mais au diable la diététique, ce soir vous voulez vous faire un vrai hamburger, avec tomate, salade, frites … et sauce burger. Pour que ce soit meilleur, faut-il faire la sauce soi-même?

En quoi la recette maison et celle du commerce diffèrent-t-elles ? Si je la fais moi-même, quel sera son Nutriscore? Lire la suite

Faire ou acheter: crème Danette et café liégeois

choc puddingDernièrement, suite à une étourderie de ma part, il n’y avait rien pour le gouter. Enhardie par un mois de décembre passé à tester des recettes de crèmes, je décidais de faire des Danette maison. Rapide détour par internet pour voir les ingrédients… qu’est-ce donc que Danette… de la crème patissière ? de la crème anglaise ?

Lire la suite

Acheter ou Faire? le déboucheur liquide

produit-toxiqueCe matin, le lavabo de la salle de bain a montré quelques petites difficultés de transit. Pas le blocus total mais le stade juste avant.

vianigreC’est le moment de tester une de ces recettes de grand-mère qu’on trouve sur la Toile.

 

Je sors la recette : Lire la suite

Faire ou acheter: le peeling

téléchargementDernièrement, une amie qui est au parti écologiste m’a suggéré de participer à des groupes de réflexion sur Toulouse. Elle ne savait pas lequel était le plus proche de chez moi, mais ce devait être sur le site du parti. Je m’y rend et après avoir cliqué cliqué cliqué, je n’ai pas trouvé le groupe de réflexion mais j’ai trouvé … une recette de peeling au marc de café. Véridique. Ne nous faisons plus de soucis, la révolution écologiste est en route…

Un dimanche matin, après le petit déjeuner, j’ai donc récupéré le marc du café, je l’ai mélangé à du savon et de l’eau, j’ai frotté mon visage délicatement … Lire la suite

Faire ou acheter? La crème Danette et la crème anglaise

custardAyant fait un crème anglaise pour accompagner un gâteau au chocolat, l’idée m’est venue de la comparer avec les crèmes dessert du commerce. Je suis donc allée acheter de la Danette et une marque distributeur et au gouter suivant, j’ai présenté le tout à la sagacité de mon mari et de ma fille cadette. Lire la suite